Les beaux jours de juin

Ce mois-ci est très pluvieux, mais il y a eu quand-même de magnifiques journées.

Juin a été consacré concernant le jardinage à surtout s’occuper de dépouiller les rosiers malades, traiter parfois aux huiles essentielles (de tanaisie) pour la rouille, essayer de tuteurer ce qui s’écroule. Chaque année je me fais avoir par le poids de certains rosiers. Parfois je fais un peu de désherbage pendant que je téléphone et un peu de sécateur par-ci par là… si je le trouve. J’ai perdu mes 2 sécateurs et je viens d’en racheter un 3è, qui a été perdu aussi pendant plusieurs jours, dans un massif. C’est une manie que de perdre mes outils.

Le massif blanc et bleu respire à nouveau depuis que le saule tortueux a été taillé en transparence.

C’est l’époque des fleurs à clochette, cette campanule Sarastro m’a laissée longtemps perplexe, cette année, elle est très jolie

Un joli rosier de chez Mela Rosa, Patrimonia. Je l’ai choisi car il a des fruits en hiver. Cette année, il est moins perdu au fond de son massif et commence à s’imposer.

L’entrée du jardin, avec au premier plan, le rosier Déborah (en rose Barbie), Irène Watts et Novalis. Au fond à Gauche, Ghislaine de Féligonde. Le magnolia Grandiflora ‘Galissoniensis’ perd pas mal ses feuilles en ce moment mais rien que de très normal.

Ghislaine et à sa droite, nous pouvons voir Souvenir d’Adolphe Turc, joli rosier ancien. Les rosiers anciens sont malades pour la plupart (rouille), certainement lié à plus de pluie que d’habitude. Certains rosiers se sont même mis à la mode couvre-sol à cause des orages (Bouquet Parfait, Blush noisette etc…)

Ici vous pouvez voir le rosier Sweet Love, très pâle cette année, accompagné d’un penstemon Chocolate, d’un buis (croisons les doigts pour la pyrale, pas eu le temps de mettre les pièges ou le bacille cette année), une spirée Anthony Waterer et une nepeta.

Un article est en cours sur les couvre-sols (depuis des mois). L’expérience de cette année est de couvrir un maximum le sol pour avoir à en faire le moins possible.

Les abeilles sont fan de certains rosiers, comme ici Caroline Marniesse.

Au fond à gauche, Blush Noisette, au fond à droite, Ghislaine de Féligonde, sur la droite, Geoff Hamilton et Rozenfaszination de Kordes.

Fan de Sisyrinchium striatum!

Le voici dans son élément.

Et pour finir, cette photo qui date un peu (du 11 juin).

Il y a eu certes beaucoup de pluie, mais j’ai vraiment beaucoup apprécié cette année les roses qui se sont mariées aux pivoines.

J’espère que cette petite visite vous a plu.

A très bientôt.

16 commentaires sur “Les beaux jours de juin

Ajouter un commentaire

  1. Le temps est très changeant cette année : très chaud, plus froid, très sec, humide, orageux…
    Moi aussi, je perds souvent mes outils. Je les retrouve parfois tout rouillés !
    Quelle belle balade dans ton jardin ! Merci.

    1. Oh oui à qui le dis-tu! Le temps est vraiment très instable cette année.
      J’ai retrouvé 2 fois mes outils au compost, peut-être faudrait-il que j’aille y faire un tour?
      Bonne soirée Philippe.

  2. Oui! La visite était très sympa!
    Dis moi, qu’est ce que tu utilises comme tuteur pour ton Ghyslaine de Féligonde? J’en ai deux à tuteurer et ne trouve rien qui me plaise. J’avais pensé à faire des tipis géants en fer à béton…
    Bisous Caro

    1. Merci Véro!
      Pour Ghislaine de Féligonde, je me suis inspirée d’une photo du Jardin de Chêneland. Je ne la retrouve pas, mais j’ai trouvé sur son blog une ressemblante à ce que j’ai fait:

      J’ai mis un tuteur près du pied et j’ai laissé 5 grandes branches, attachées comme sur la photo. Avec le temps, elle se sont fortifiées et j’obtiens un gros buisson. J’ai fait l’erreur de l’enlever l’an dernier. Ca a été la première fois mais pas du tout cette année, tout s’est mis sur un côté, on voit, il penche à gauche sur la première photo. L’hiver prochain, je remettrai ce tuteur central. Cet après-midi j’ai commencé à lui enlever ses fleurs fanées, ça a pris un moment lol. Sinon je pense que je remettrai un gros tuteur en bois; J’ai acheté des tuteurs en bois de 3 m, je pense qu’en l’enfoncant bien ça devrait le faire (je trouve les tuteurs de rosiers très laids aussi, mais je commence à comprendre l’idée lol); On vient de faire ça pour Blush Noisette, avec une grosse sangle, l’horreur. On refera ça bien cet hiver.
      Bises!

  3. Merci pour cette visite sous un joli soleil. Ton jardin est vraiment magnifique, naturel et sophistiqué en même temps. Sarastro met quelques saisons à s’épanouir ; ensuite elle est superbe et fidèle.

    Douce journée – il fait un temps à jardiner.
    Pierre.

    1. C’est vraiment très gentil Pierre. Je ne sais même pas comment je définirais mon jardin en fait!
      Sarastro est vraiment jolie cette année, en effet, il lui faut du temps.
      La pluie nous a laissé tranquille cet après-midi, j’ai beaucoup de fleurs fanes à enlever, j’ai de quoi m’occuper.
      Bonne fin de journée/

  4. Coucou Caro ! Bienvenue au club des jardiniers qui sèment leurs outils ! Cela m’arrive souvent aussi… Je crois que je vais les décorer d’un ruban rouge pour les voir de loin ! Je viens de flâner dans ton joli jardin, tout est beau chez toi en ce mois de juin finissant. L’été est déjà là et je regrette le printemps passé trop vite… Bonne soirée et bises de Shuki

    1. Hello Shuki! Merci pour ce Club des jardiniers qui perdent leurs outils Pas mal l’idée du ruban rouge. Je devrais mettre un tablier, ce serait pas mal. J’aime bien aussi l’idée du ruban rouge! Juin se termine, mais on ne peut pas dire qu’il fasse très chaud, certaines plantes en profitent, les hydrangeas, sont heureux cette année!
      Bonne soirée, bises!

  5. Coucou Caro ,
    Je rigole car moi aussi je sème à tous vent mes outils hihihi ( bon je crois qu’on est nombreux dans ce cas !)
    Tes rosiers sont magnifiques et toute cette pluie les aide bien
    J’adore aussi les Sysirinchium que j’ai découvert pour la première année au jardin .
    Esperons que le soleil revienne car l’été risque d’etre court :p
    Bonne soirée

    1. Mon mari qui ne jardine pas ne comprend pas comment j’arrive à perdre mes outils. Merci Corinne, je me sens moins seule!
      Oui, je suis ravie des sysirinchiums. J’ai entendu dire que leur espérance de vie n ‘est pas très longue, je vais garder quelques graines au cas où.
      J’aimerais bien que le soleil revienne aussi!
      Belle soirée!

  6. Un rêve de bleus et de blancs ! Quelle merveille ! Et ces rosiers si généreux… mais tellement exigeants. (Chez moi ce sont les taches noires qui menacent.) La pluie a révélé la présence de bien des plantes qui vivaient en mode survie ces dernières années. L’ensemble est enchanteur. Merci pour cette visite et bonne chasse aux outils ! Danielle

    1. Bonsoir Danielle (même si on a palé sur ton blog ce main).
      Tout à l’heure j’ai vu que les tâches noires apparaissaient, sur Caroline Marniesse (comme chaque année), sur le bas de Ghislaine… Bon, ce sera une super année pour les hydrangéas, fougères etc… et profitera bien à certains rosiers quand-même. Dire que je me demandais si j’allais garder les hydrangéas…
      Pas retrouvé mes 2 autres séacateurs…
      Bonne soirée.

  7. Ton jardin est superbe. C’est quoi les grosses touffes violettes sur la première photo? Je vois que tu as aussi des delphinium. Ils sont plantés en pleine terre? Ils ne se font pas dévorer par les limaces? Bonne journée. Ici c’est sous la pluie, le jardin est tout vert 😁

    1. Coucou Agnes, il s’agit de sauges nemorosa Caradonna! Elles sont merveilleuses et les abeilles les aiment beaucoup. Je coupe les fleurs fanées en été et elles refleurissent. Là elles se sont un peu avachies avec toute cette pluie, il faudrait que j’aille tuteurer.
      Je n’ai pas trop de souci de limaces, car dès que je vois les delphiniums sortir au printemps, je balances un ou 2 trognons de pommes à côté et c’est réglé (pareil pour les dahlias). J’utilise un peu les principes de la permaculture pour la gestion des limaces (bûches pour les prédateurs de limaces, quelques orties dans un coin, elles aiment bien…)

  8. Hello Caro, comme ton jardin est clean et pimpant malgré les pluies ! Ici Patrimonia s’est fait dévorer par les chevreuils et donc est loin d’être aussi beau que l’an passé. D’autres rosiers ont subi le même sort dont un autre Mela Rosa, le grimpant Nelly Jaquemart-André. Je bave toujours sur ton beau Caroline Marniesse et comme toi aime beaucoup les sisirynchium. Ici ils sont sur la fin, mais après une petite coupe devraient me refaire des fleurs dans le courant de l’été. Je me suis absentée une petite dizaine et c’est la jungle encore plus que d’hab grrrr. Bonne semaine prochaine ma belle.Bizzzzh

  9. Ton jardin est admirablement entretenu et l’effet est superbe. Le mien est nettement moins bien peigné ! Tes rosiers donnent l’impression d’être en bonne santé malgré ce que tu dis. J’aime beaucoup la rose Patrimonia. Les roses de Mela Rosa se plaisent bien chez moi mais je n’ai plus de place! Bientôt le mois de juillet avec j’espère du beau temps. Gros bisous Caro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :