Rosiers party

Ce massif, contrairement à d’autres, a peu d’arbustes, j’ai privilégié les roses. Il a été complètement refait à l’automne, j’y ai déménagé plusieurs rosiers, qui attendront encore quelques temps pour connaître leur heure de gloire (Fabulous, Evelyn, Sea foam).

Le rosier Ispahan (rosier de Damas) embaume plusieurs mètres à la ronde, c’est lui que j’utilise pour me fabriquer de l’hydrolat. Il n’est pas remontant, donc j’en profite en ce moment.

Il est au jardin depuis 5 ans, j’ai essayé toutes les tailles possibles pour essayer de le maîtriser (avant que les roses ne s’écroulent partout, les tiges arrivent bien à plus de 2m, soit bien plus que la taille prévue). L’an prochain, j’essaierai de le « mettre en cage » puis de l’arquer. Il se comporte comme un grimpant, s’avachit partout, je ne croit pas que ce soit une question d’âge finalement. C’est encore raté pour cette année 🙂

Aspirine rose et Ispahan
massif de roses

Il est si beau, comment lui en vouloir?

Rosier Ispahan

Rosier Ispahan

Il est accompagné d’aspirine rose, petit rosier sain et très florifère.

Aspirine Rose

Aspirine rose

Line Renaud est en fond de massif. Il a boudé l’an dernier, cette année, il est décidé à fleurir .

Line Renaud

Mr de Morand a été déplacé, je ne vais pas trop lui en demander.

Mr de Morand

Pareil pour Mme Alfred de Rougemont, déménagé aussi. Le marsonia est apparu, je viens de filtrer ma décoction de prêle, dès que je peux, tous les rosiers sensibles y auront droit (dilution à 10 pour cent, à renouveler tous les 15 jours). Celui-ci y est très sensible.

Mme Alfred de Rougemont

Dans ce massif il y a quelques vivaces, penstemons, iris, salicaires, géranium, je vous montre juste la pivoine avant qu’elle  ne fane et la belle linaria de Judith qui accompagne si bien mes roses. Je peaufinerai le massif cette automne (grâce au livre d’Isabelle que je potasse régulièrement), on va laisser les rosiers finir de s’installer tranquillement.

DSCN3484

DSCN3572

Une vue d’ensemble depuis ma cuisine. Le gazon ne s’est pas encore remis de la pelleteuse de cet hiver (j’ai semé mais bof…)

Massif de roses

A bientôt

Précision pour les commentaires, l’adresse e-mail n’est pas obligatoire, on peut poster sans être inscrit.